Mohaxime

Sans titre (13)

« D’un côté de notre histoire, Mohamed est un jeune bruxellois qui vit mal le fait d’être d’origine maghrébine. En plus d’être obligé d’être irréprochable, « plus blanc que blanc » comme dit son père, Mohamed ne cesse de subir les injustices que lui font endurer son faciès, qui est pourtant la seule chose qui le différencie des autres jeunes.

De l’autre côté, Maxime, est un jeune belge de souche, à qui l’on donne « le bon dieu sans
confession » sur simple présentation de son sourire. Mais à l’intérieur, Maxime est loin d’être aussi beau. Rongé par la perte injuste de sa mère, il déteste tout le monde et a entrepris de profiter de son apparence pour se venger. Pour cela il est prêt à tout. Même à briser le cœur de la fille qui lui plaît.

Au cours d’un événement inexplicable Mohamed et Maxime vont échanger leurs corps, les obligeant à voir le monde avec les yeux d’un autre. Pour revenir à la normale, ces deux adolescents devront apprendre à se comprendre, à comprendre les autres et à découvrir les conséquences de leurs actes…”

 

Mise en scène : Guillaume Kerbusch et Laura Petrone


Spectacle disponible en 2021.